Le carnet d’adresses (B2B)

Quelques mots sur vous …

Bonjour à Toutes et à Tous,

Je m’appelle Guillaume Blanc, j’ai 36 ans et je suis l’heureux fondateur d’ImmoPotam.com.

Bien avant de créer cette plateforme dédiée à l’immobilier, j’ai obtenu un grade de Master en Marketing & Communications en école de commerce.

Ma première vocation était orientée vers le marketing, le web et le football : adolescent et dans un monde de passions, c’était mon triangle magique ! Si j’ai appris le commerce en école, j’ai développé mes compétences sur le web par moi-même lorsque j’avais 15 ans, en participant à la réussite de nombreux sites autour du football.

A l’époque, il n’y avait pas vraiment de professeurs de réseaux sociaux ou d’experts digitaux puisque Facebook n’existait même pas. J’ai pu découvrir beaucoup de choses par moi-même avec envie, passion et détermination !

Quelle est votre activité ?

« Apporter de la visibilité aux offres des pros de l’immobilier »

Aujourd’hui, je suis exclusivement obnubilé par le développement d’ImmoPotam.com.

C’est plus qu’un projet puisque tout est opérationnel depuis le 1er septembre 2021 avec la validation de toutes les autorisations administratives (CCI et ORIAS notamment).

Mon activité est de permettre la rencontre entre les professionnels de l’immobilier et leurs futurs prospects soucieux de recevoir le bon conseil.

Quel est votre domaine de prédilection ?

« L’immobilier de demain »

Mon domaine de prédilection, c’est le web. Ma spécialisation est l’immobilier neuf !

Ces dernières années, j’ai exclusivement travaillé aussi bien pour des promoteurs à taille humaine que des grands promoteurs cotés en Bourse.

Je suis aussi à l’aise avec le numérique qu’un Pinel, un PTZ, une capacité d’endettement ou du déficit foncier…

La vie est beaucoup plus agréable quand elle est vécue sans calcul et avec passion !

Quelle est votre plus belle réalisation ?

« Le prochain projet … »

Après avoir passé presque sept ans dans un bureau de vente, j’ai toujours cette culture de remise en question permanente, de se dire que rien n’est jamais acquis et que tout peut s’écrouler du jour au lendemain.

Parfois on est bon et on marche sur l’eau (il faut savoir en profiter !).

D’autres fois, on se retrouve face au vent et il faut continuer à avancer en serrant les dents.

Tout commercial vous confirmera que ce n’est pas la fin de mois qui est difficile mais le début : la difficulté est de pouvoir performer, jour après jour, pour pouvoir réussir sur la durée.

Ma plus belle réussite, même si je n’ai plus l’habitude de regarder derrière moi, c’est donc celle du lendemain.

Je sais que tout mon vécu m’a amené à créer ImmoPotam qui, pour moi, est une idée évidente par rapport à tout ce que j’ai fait précédemment.

Quelle anecdote souhaiteriez-vous partager avec les membres du groupe ?

«  Une rencontre qui change tout ! »

L’anecdote que je souhaiterais partager avec Les Petits Génies de l’Immobilier, c’est ma rencontre avec Raphaël Linossier.

Il est mon tout premier employeur, celui qui m’a recruté lors de mon premier entretien alors que j’avais à peine 18 ans.

Je l’ai d’abord connu comme un intérimaire-lambda puis comme un maître de stage.

Maintenant, c’est mon premier client et un ami.

C’est grâce à lui et ses équipes de J4S Intérim que je suis rentré dans l’immobilier.

J’étais en interne pour moderniser son site Internet et mettre en place sa présence sur les réseaux sociaux.

Un jour, pour le lancement commercial d’un programme immobilier d’envergure du côté de Villepreux (Yvelines), l’une de ses collaboratrices me propose d’y aller un week-end pour dépanner : je sortais d’une école de commerce, j’avais déjà eu des expériences dans la vente et j’imagine que mon physique de vingtenaire devait correspondre au poste d’hôte d’accueil !

Durant ce week-end, j’ai vu ce qu’était un immense carton commercial en immobilier : toutes les cinq minutes il y avait une vente !

Du coup, pour faire face à la très forte demande, mon contrat s’est transformé en semaine puis en mois.

Et c’est ainsi que je suis rentré dans l’immobilier : je voulais juste rendre service à la base !

Comment voyez-vous l’avenir des métiers de l’immobilier ?

«  La mutation a déjà bien débuté »

Pour tout vous dire : je suis persuadé que l’immobilier est déjà en pleine transition, en tout cas pour les commerciaux.

Cette pandémie mondiale a accéléré ce changement : l’immobilier de demain sera inévitablement numérique.

Finie cette période où il fallait gratter des kilomètres de papier pour un contrat de réservation et être expert de son marché dans un rayon de trois kilomètres.

Le bureau de vente où on attend le chaland tranquillement dans son secteur n’a plus lieu d’être.

Dans le neuf, je suis convaincu que le bureau de vente, la fameuse cabane en bois dressée sur le trottoir avec un WC chimique, va évoluer : un bureau de vente en dur avec 5-6 programmes à présenter en permanence et des maquettes digitales, des vues 3D en immersion….

Il y aura donc moins de commerciaux et des parts de gâteaux aussi généreuses.

Aujourd’hui, commercial est un métier où la concurrence est nombreuse entre ceux qui sont dans le neuf, ceux dans l’ancien, les courtiers, les prescripteurs, les gestionnaires de patrimoine…

Le client n’est plus attaché au commercial : il veut être sûr d’avoir le meilleur prix et les services qui sont liés à la vente, notamment le prêt immobilier. Le client a besoin qu’on lui mâche le travail et qu’on lui trouve le meilleur plan.

Celui qui est capable de lui vendre le bien qu’il veut et de le lui financer a déjà une longueur d’avance par rapport à celui qui est mono-tâche et mono-secteur.

On se doit de bien connaître l’immobilier et son monde bancaire. Il y a quand même des confrères qui ne maîtrisent pas un Pinel ou qui sont incapables de calculer une capacité d’endettement.

Vus les prix pratiqués dans l’immobilier, il faut être performant et irréprochable.

Pour cela, il faut vivre avec son temps où tout est numérique : un commercial qui n’est pas à l’aise avec un ordinateur doit impérativement se mettre à niveau, qu’importe son âge ou son intérêt pour l’informatique, s’il veut rester éveillé et informé.

Autrement, il est mort : il fera trois fois moins de vente que ses collègues et ne comprendra pas pourquoi il stagne…

Quelles valeurs souhaitez-vous transmettre ?

” La culture du résultat ”

Je suis un ancien commercial et un passionné de sports : les valeurs que je veux transmettre, c’est la culture du résultat.

C’est un milieu où on ne peut pas tricher et on ne peut pas se cacher : celui qui a les dents longues mange le plancher, celui qui fait le malin tombe dans le ravin.

Ancien salarié, j’ai toujours eu une situation confortable, uniquement parce que le travail était bien fait.

Les ventes ne viennent pas toutes seules.

Aujourd’hui, j’ai tout quitté pour me mettre à mon compte et me concentrer pleinement sur ImmoPotam.

Les valeurs que je veux transmettre : passion et travail bien fait.

Que souhaitez-vous partager avec les membres du groupe ?

A tous les membres de Les Petits Génies de l’Immobilier, je suis persuadé qu’ImmoPotam.com peut être un outil qui leur sera utile pour rester informé sur l’actualité immobilière, avoir accès facilement et gratuitement à des outils bancaires. La promesse d’ImmoPotam est d’être votre partenaire immobilier : ce qui veut dire que nous ne sommes pas concurrents, juste des alliés.

Nous sommes capables de mettre en avant vos annonces immobilières (transactions et locations), de partager votre vision du marché bancaire (financement), de relayer vos conseils d’home-staging (décoration) ou de vous aider à recruter vos futurs collègues de travail (emploi).

Celui qui est dans ce groupe a forcément un intérêt fort pour l’immobilier et nous pouvons donc partager une ambition commune. Ma plus belle réussite s’écrira forcément ensemble !

Pour cela, avec le code “LPGI”, puisque c’est toujours mieux d’avoir du temps pour tester le produit, ce sera avec un immense plaisir que je vous offrirai un accès de quatre mois sur notre formule Imhotep pour vous accompagner dans vos affaires, renforcer votre présence digitale et mettre en avant tout votre savoir-faire.

Au pire vous gagnez en visibilité, au mieux nous vous aidons à améliorer votre chiffre d’affaires…

Guillaume Blanc – 06 19 59 95 09 – [email protected]  https://www.immopotam.com/

Créez votre compte. Participez aux événements “private business event LPGI CLUB “. Développez votre réseau d’affaires !

Rédigé par Tom Delaey – Les petits génies de l’immobilier – http://lpgi.club